Téléthon 2018 : les pompiers et les stormtroopers investissent le phare de Ouistreham

Téléthon 2018 : les pompiers et les stormtroopers investissent le phare de Ouistreham

“Les 24h du phare”, une ascension en relais des 171 marches du phare de Ouistreham : c’est l’idée originale des sapeurs-pompiers normands pour soutenir le Téléthon 2018. Mobilisés pour cet événement caritatif qui collecte des dons visant à financer les recherches contre la myopathie, les soldats du feu du Calvados ont récolté plus de 6000€.


Haut de 38 mètres pour 171 marches, le phare de Ouistreham est le seul dans le Calvados à être ouvert au public. Mais ce sont des visiteurs inhabituels qui se sont amassés au pied du phare dès le soir du vendredi 7 décembre 2018 : des sapeurs-pompiers et… des stromtroopers.

Le phare de Ouistreham, star du Téléthon 2018 dans le Calvados

À l’occasion du Téléthon 2018, les sapeurs-pompiers du Calvados se sont lancé le défi sportif des 24h du phare. Leur but : gravir l’équivalent de l’Everest (8848 mètres…) en se relayant pour monter les 171 marches du phare de Ouistreham, afin de récolter des dons pour financer les recherches contre les myopathies.

L’événement était ouvert à tous, et chaque sportif devait donner 1€ symbolique au bénéfice du Téléthon en franchissant les portes du phare. Des équipes composées de sapeurs-pompiers, de gendarmes et de bénévoles d’associations de Ouistreham se sont relayées, aux côtés des stormtroopers de la 501e Légion, la section française officielle des fans de Star Wars.

Les 24h du phare de Ouistreham ont permis de récolter plus de 6000€ de dons pour le Téléthon 2018. Et l’objectif de franchir l’équivalent de l’Everest a été largement atteint : les sportifs ont grimpé l’équivalent de 4,5 fois le mont Everest, soit 1055 ascensions des 38 mètres du phare !

Une seconde vie culturelle mais aussi sportive pour les phares !

La montée sportive des marches du phare n’est pas une première en France. Depuis 2007, date anniversaire des 110 ans du phare d’Eckhmül (Pointe de Penmarc’h, dans le Finistère), ce dernier est le théâtre d’un championnat du monde de course contre-la-montre : les athlètes doivent grimper le plus rapidement possible les 290 marches du phare.

Ces défis sportifs sont d’excellentes occasions de mettre en valeur les phares, en plus des expositions, journées du patrimoine et autres animations régulières dans de nombreux phares ouverts au public. Aujourd’hui, alors que plus aucun phare n’est gardienné en France, il est important de préserver ce patrimoine incontournable de l’histoire maritime du pays, en les intégrant au cœur de la vie culturelle et sportive des villes.


➠ Source : “Monter le phare de Ouistreham pendant 24h : le défi fou des pompiers pour le Téléthon près de Caen” (Actu.fr)

Les commentaires sont clos.